Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/07/2011

Poésie sur les murs de Paris

IMG_3211.JPGIMG_3210.JPG

 

         Quelle chance de flâner dans les rues calmes de mon quartier où ont rôdé Lénine, le grand Henry Miller, Giacometti... ! Et de tomber sur des vers de Verlaine écrits sur une belle pierre avec du charbon de bois. Il s'agit de la 1ère strophe de Toute grâce et toutes nuances, magnifique poème de Verlaine. Merci à l'inconnu(e) qui a eu cette idée. Je me demandais pourquoi il/elle avait choisi de placer cette citation sous la plaque de la rue de l'Aude... Peut-être en hommage à Arthur Rimbaud, l'amant de Verlaine, qui écrivit J'ai embrassé l'aube d'été ? Aube, Aude... rôdez dans mon coeur !

Les commentaires sont fermés.