Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/07/2011

Des livres à découvrir cet été et sans modération

Comme je te l'ai promis Alexandre, voici quelques auteurs qui t'apporteront de belles heures de lecture :

- tout Jules Verne, c'est stimulant ;

- Alexandre Dumas,  pour le dépaysement et l'aventure ;

- Jules Vallès, Le bachelier ;

- Stendhal, Le rouge et le noir (attends peut-être d'arriver en seconde) ;

- Flaubert, Madame Bovary, L'éducation sentimentale (même remarque) ;

- Balzac : Le père Goriot (pour la comédie humaine) ;

- Zola, Germinal (la France du 19ème siècle dans les mines) ;

J'arrête là. N'oublie pas la poésie que tu peux picorer comme bon te semble.


08/07/2011

La matinée est douce

                              La matinée est douce entre les feuilles de vigne vierge.

                                             Le ciel est loin, au-delà des toits bleus.

                                                         Et ton blue-jean délavé

                                              Malmène mes envies, enfin débridées.

                                             Tu fermes les yeux, pudiquement excité

                                      Par mes regards indiscrets,

                                            Et quand mes doigts desserrent ta ceinture,

                                                           Je sens ton corps frémir.

                                                         Bientôt, le blue-jean glisse

                                                           Sur tes jambes blondes,

                                                    Découvrant le secret continent

                                                     Où j’aime amarrer mes désirs.

 

 

désir,blue-jean,continent

Château de Buron, Puy-de-Dôme

 

05/07/2011

Poésie sur les murs de Paris

IMG_3211.JPGIMG_3210.JPG

 

         Quelle chance de flâner dans les rues calmes de mon quartier où ont rôdé Lénine, le grand Henry Miller, Giacometti... ! Et de tomber sur des vers de Verlaine écrits sur une belle pierre avec du charbon de bois. Il s'agit de la 1ère strophe de Toute grâce et toutes nuances, magnifique poème de Verlaine. Merci à l'inconnu(e) qui a eu cette idée. Je me demandais pourquoi il/elle avait choisi de placer cette citation sous la plaque de la rue de l'Aude... Peut-être en hommage à Arthur Rimbaud, l'amant de Verlaine, qui écrivit J'ai embrassé l'aube d'été ? Aube, Aude... rôdez dans mon coeur !

04/07/2011

Tous droits réservés sur l'ensemble du blog de Jean Julien

01/07/2011

Porcelaine blanche

              

proust,magnan,poésie

Noé sur son arche, cathédrale de Bourges, Cher

«Je compris alors que jamais Noé ne put si bien voir le monde que de l'arche, malgré qu'elle fût close et qu'il fît nuit sur terre.»

Marcel Proust

cité par Pierre Magnan in Les romans de ma Provence                    

 

Sous la lampe de porcelaine blanche,

Les voix veillaient plus loin que mes rêves

Et montaient vers ma chambre

Par la fenêtre entrouverte.

Paroles confuses et sourdes,

Voyageuses pressées

Dévalant les cercles bleus de la tapisserie

Avant de s’envoler sur un rayon de lune

Tombé des volets mal joints.

Nantes, 1976

 

30/06/2011

William nous a quittés

William Zafindravaka nous a quittés le 28 juin 2011 alors qu'il n'avait pas 70 ans. Je publie à sa mémoire ces deux photos.

Adieu l'ami malgache ! Et repose en paix !

 

 

 

 .Madagascar janvier 2008 013.JPGMadagascar janvier 2008 103.JPG