Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2017

Quand Ali Bécheur parle d'écriture

     En 2001, l'écrivain tunisien Ali Bécheur a accepté de préfacer un recueil de poèmes édité par la Communauté Wallonie-Bruxelles et l'Institut français de coopération. Ces deux institutions organisaient avec les Facultés des lettres tunisiennes un concours de poésie annuel destiné aux étudiants des départements de français. J'ai retrouvé l'opuscule publiant les textes des lauréats. Aymen Hacen était alors en première année de lettres françaises de la Faculté de Sousse. Il remporta le premier prix avec un texte que je publie aussi ci-dessous. Aymen a fait du chemin depuis. Professeur à l'Ecole normale supérieure de Tunis, il est aussi écrivain et journaliste.

     Lors de la remise des prix en 2001, j'ai lu à l'assistance la préface d'Ali Bécheur. Je m'en souviens encore. Ce texte est tellement clair et puissant. Il fallait du courage pour écrire ainsi en 2001 en pleine dictature de Ben-Ali. Mais en Tunisie les intellectuels ne se sont jamais tus. Ils ont baissé la voix, parfois murmuré, mais ils ont toujours parlé. 

 

Tunisie, Becheur, Hacen, ecriture, poesie

2 Ali Bécheur page 2.jpg

2 Ali Bécheur page 3.jpg

Hacen487.jpg

      Je pense qu'en lisant ces textes, on comprend mieux pourquoi la Tunisie est le seul pays "arabe" a avoir réussi son printemps depuis 2011 même s'il reste beaucoup à faire.

15/07/2011

Des livres à découvrir cet été et sans modération

Comme je te l'ai promis Alexandre, voici quelques auteurs qui t'apporteront de belles heures de lecture :

- tout Jules Verne, c'est stimulant ;

- Alexandre Dumas,  pour le dépaysement et l'aventure ;

- Jules Vallès, Le bachelier ;

- Stendhal, Le rouge et le noir (attends peut-être d'arriver en seconde) ;

- Flaubert, Madame Bovary, L'éducation sentimentale (même remarque) ;

- Balzac : Le père Goriot (pour la comédie humaine) ;

- Zola, Germinal (la France du 19ème siècle dans les mines) ;

J'arrête là. N'oublie pas la poésie que tu peux picorer comme bon te semble.


01/07/2011

Porcelaine blanche

              

proust,magnan,poésie

Noé sur son arche, cathédrale de Bourges, Cher

«Je compris alors que jamais Noé ne put si bien voir le monde que de l'arche, malgré qu'elle fût close et qu'il fît nuit sur terre.»

Marcel Proust

cité par Pierre Magnan in Les romans de ma Provence                    

 

Sous la lampe de porcelaine blanche,

Les voix veillaient plus loin que mes rêves

Et montaient vers ma chambre

Par la fenêtre entrouverte.

Paroles confuses et sourdes,

Voyageuses pressées

Dévalant les cercles bleus de la tapisserie

Avant de s’envoler sur un rayon de lune

Tombé des volets mal joints.

Nantes, 1976