Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/01/2018

Pour commencer cette nouvelle année

Bonne année 2018 à toutes et à tous.

J'ai terminé 2018 par deux lectures qui m'ont enchanté. et je souhaiterais vous faire partager ce plaisir.

Pour ceux qui s'intéressent à la géographie, l'histoire et la géopolitique, je recommande l'ouvrage d'Alfred de Montesquiou  "La route de la soie" paru à l'automne dernier aux Editions Arte et du Chêne. Montesquiou a produit une série de reportages-documentaires pour Arte sur cet itinéraire. Ils ont été diffusés en novembre et décembre. Le livre est issu de ce travail. Sur les 12 000 kilomètres qui séparent Venise de Xian en Chine, Montesquiou nous raconte la route de la soie, son itinéraire, ses paysages, son histoire et celle des peuples qui l'habitent. Il montre avec beaucoup de savoir et de tact comment ils vivent aujourd'hui. J'ai trouvé cette série documentaire et ce livre d'autant plus passionnants que je rentrais de Chine et que j'avais beaucoup de mal à m'imaginer l'espace entre notre Europe et l'Empire du Milieu. Je pense disposer maintenant d'une vision, à ma modeste échelle, de ce vaste itinéraire à l'histoire tumultueuse mais qui a forgé notre univers actuel.

 

La route de la soie.jpg

 

Sur un mode plus léger mais néanmoins séduisant, j'ai été charmé par un roman du Péruvien Mario Vargas LLosa, Prix Nobel de littérature, "La vilaine fille". Magnifique histoire d'amour qui m'a laissé un très forte empreinte, aussi forte que celle que j'ai gardée de "Belle du seigneur" d'Albert Cohen, lu pourtant il y a bien longtemps. 

 

La vilaine fille.jpg

Bonne lecture à ceux qui savent prendre le temps de se retirer un peu du monde pour mieux le comprendre.