Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2017

En chine, on aime manger et boire

20171009_132359.jpg

Couverts, Wuhan, Chine

Dans les restaurants de catégorie courante, on apporte les couverts emballés sous un film de plastique. C'est bien pour l'hygiène mais c'est aussi parce que les restaurants ne disposent pas de suffisamment d'espace pour installer une plonge. La vaisselle sale est donc envoyée dans des usines où elle est nettoyée et emballée. Baguettes de rigueur et serviettes en papier dans la boîte.

 

20171009_165452.jpg

Anguilles, une des halles de Wuhan 

 

Les poissons sont vendus vivants au consommateur. Ainsi que les grenouilles, les crabes. Tout ce qui nage est conservé dans l'eau y compris devant les restaurants. Le consommateur est ainsi sûr de la fraîcheur du produit. 

20171009_165504.jpg

Grenouilles (ou crapauds), halle de Wuhan

 

IMG_6478.JPG

Crabes, échoppe de rue, Wuhan

 

20171013_111016.jpg

Une consommatrice attrape son poisson au filet dans un supermarché de wuhan

 

IMG_6220.JPG

Tout se consomme y compris les pattes de poulet, Beijing

 

IMG_6240.JPG

Les poulets ont parfois une drôle d'allure, un peu écrasée... Beijing

 

IMG_6150.JPG

L'esthétique reprend vite le dessus. Brioche avec en son sein une soupe (délicieuse). La paille permet d'aspirer la soupe à travers la brioche. Suzhou.

 

IMG_6292.JPG

Fondue à la Chinoise. viandes, légumes et nouilles dans un bouillon. Shangaï.

 

IMG_6305.JPG

Brochettes de scorpions dont certains sont encore vivants. Je n'ai pas goûté... Beijing dans la rue de la Bouffe.

 

IMG_6457.JPG

Une gargote, ancienne concession française de Wuhan. Très bon marché, les restaurants sont légions en chine. On mange bien pour 10 € mais on peut descendre à 2 ou 3 € et se nourrir convenablement. Le salaire moyen étant à 700 €, la clientèle ne manque pas. 

20171006_191642.jpg

Pour finir, le nec plus ultra, le canard laqué de Beijing. Un délice !